f.pradignac

[ photographies ]

... tous les chats

Chronique Musiques Métisses

2005

Bientôt les images des 2 chroniques photographiques réalisées dans le cadre des Musiques Métisses d’Angoulême 2005.

Ces 2 chroniques ont été présenté sous forme de “lecture photographiques” sur le plateau de Télé Village. La vidéo et le montage étant assurés par Christelle des Explorateurs.


tous les chats en Roumanie

2004

Voyage en Roumanie : Maramureş, Moldavie-Bucovine, etc.


... tous les chats

depuis 1989

Images persistantes à l’issue de différentes décantations…
Séries en mouvements aléatoires et peu maîtrisés.

[ série de 28 images 355×235 ]


Homo Ecce

2002


Cette série, réalisée pendant le Festival de la Bande Dessinée d’Angoulême 2002, a été mise en ligne “live”, durant la nuit des Web-Producteurs sur le site Magelis par Les Explorateurs.

[ Les prises de vues sont numériques ]


Correspondance

1999

Échange épistolaire et photographique avec Frédérique Avril durant deux années.

[ série de 210 images ]

[ contacter ]


Samedi soir

1999

Magie d’une fin de soirée pluvieuse chez le Chico.

A regarder en écoutant ”(Looking for) The heart of saturday night” de Tom Waits (1974).

[ série de 13 images 260×200 ]


L'antre rouge

1994


L’œuvre d’Arvo Pärt, Tabula Rasa, produit des climats et des émotions contemplatives auxquelles on resiste difficilement.

En quête de ce qui rendrait ces climats, ces émotions visibles, je m’efforçais d’oublier l’origine de chaque lieu, de chaque chose, pour trouver le détail qui m’emplirait à nouveau de cette complainte magique, tantôt incrustée en un objet de la plus pure vénération chrétienne, tantôt juchée sur ce qui s’apparente à une déviation profane.

[ série of 33 images 235×210 + cyanotypes ]


La passe-muraille

1991


Le vagabondage diurne et nocturne dans les villes permet souvent de retrouver les gens dans des situations qui n’appartiennent pas à notre époque.
On ressent parfois l’émotion du voyageur dans le temps : la découverte d’un autre monde. Enfin passer le mur de ce temps et retrouver ces personnages collants à la pierre, juste un instant pour pouvoir saisir l’émotion qu’ils nous offrent ; instant où, sortit de la fourmillière, ils redeviennent des Hommes avec toutes leurs différences et leurs charmes.

[ série de 25 images 380×260 ]